À propos

AZULEJOS PROJECT propose une relation plus essentielle entre céramique et architecture. La céramique est un élément constitutif de l’architecture et son application est intrinsèquement liée à la conception de l’espace.
Chaque carreau artisanalement produit et sérigraphié fusionne la sensorialité de la matière, le savoir-faire céramique et le graphisme contemporain.

AZULEJOS PROJECT est né d’une volonté de coopération entre Letícia Panisset, céramiste brésilienne résidente en Suisse, et Émilie Renault, designer et dessinatrice française, cofondatrice du collectif Ethnographic.

AZULEJOS PROJECT est d’abord une investigation matérielle, ancrée dans un savoir-faire céramique. Ce qui est propre à la céramique, ce que nous «ouvrons à», comme le résume Philippe Lambercy, est la matière. Nous cherchons «dans les constituants de base des produits cérames et de leur réaction au feu».  C’est aussi une investigation contemporaine qui s’intéresse aux interactions entre dessin, techniques d’impression, outils numériques, émaux, cuisson et terre. L’idée est d’associer des compétences, des savoir-faire et des cultures. C’est également de mêler matériaux millénaires et nouvelles technologies en recherchant les tensions entre les techniques traditionnelles et l’intelligence de demain.

Parce qu’il est important de retrouver la sensorialité de la matière céramique dans la construction, parce que la production artisanale n’empêche pas de s’intéresser aux nouvelles technologies mais au contraire les revitalise et les enrichie, nous avons choisi de produire les carreaux selon un processus artisanal. Letícia Panisset fabrique des carreaux et nous travaillons également en partenariat avec des entreprises artisanales telle que Normady Ceramic et Grès Médocains.